Sélectionner une page

3 approches pour calculer son bilan carbone

Le bilan carbone est une analyse que peut établir chaque entreprise pour estimer ses émissions de gaz à effet de serre, et trouver des solutions pour les réduire. Il s’appuie sur une méthodologie précise.

Un bilan carbone complet se compose de trois scopes, voir notre article dédié à ce sujet  (émissions directes, consommation d’énergie et émissions indirectes). Pour être honnête, un bilan carbone doit en effet être exhaustif.

Mais comment réaliser son bilan carbone ? Vaut-il mieux faire appel à un cabinet de conseil, au SaaS ou bien le réaliser soi-même ? carbometrix vous explique tout sur les différentes approches possibles.

3 approches pour faire son bilan carbone

Si le bilan carbone était un livre, il pourrait y avoir processus différentes pour le produire :

  • L’assemblage des pages à la main : il s’agit de l’approche conseil, qui assure un bilan carbone de qualité, mais coûte cher et prend souvent plusieurs mois.
  • L’industrialisation de la publication sans relecture : il s’agit de l’approche SaaS, en ligne et entièrement automatisée, qui a le mérite d’être rapide et à moindre coût, même si elle est aussi moins fiable.
  • Le manuscrit : il s’agit de l’approche autonome, sans conseil ni SaaS, où l’entreprise forme ses salariés pour qu’ils réalisent eux-mêmes le bilan carbone de la société.
  • L’industrialisation de l’impression avec relecture du contenu : il s’agit de l’approche développée par carbometrix, qui allie le meilleur de l’automatisation et du conseil. 

Nous allons présenter ces différentes méthodes avec leurs avantages et inconvénients respectifs, afin d’expliquer la démarche développée par carbometrix.

Faire appel à un cabinet d’expert

La première option pour dresser un bilan carbone est de faire appel à un cabinet de conseil spécialisé.

Celui-ci aura l’expertise pour établir un document complet, il pourra prendre en compte les scopes 1 et 2, voire 3, et potentiellement vous aider ensuite pour formuler des propositions concrètes permettant de diminuer l’empreinte environnementale de vos activités.‍

Avantages

  • L’accompagnement : un consultant vous guidera et vous expliquera les étapes et les méthodes de calcul souvent complexes d’un bilan carbone. Surtout, il vous aidera dans l’appréhension de la collecte des données  souvent très précise dans ce cas, très exhaustive.
  • La transformation : un bilan carbone, c’est à la fois un rapport qui détaille les sources de votre empreinte carbone, mais aussi un plan d’action qui vous propose des solutions concrètes pour diminuer vos émissions. Le rôle d’un consultant expert est aussi de vous aider après calcul du bilan dans le pilotage du changement et dans la gestion de projets associés,  pour vous aider à modifier vos pratiques.
  • Le détail : l’avantage de faire appel à un expert par rapport aux autres méthodes est qu’il fournira un rapport détaillé et que la durée de la prestation permettra d’entamer une prise de conscience de l’ensemble des acteurs sollicités lors de la collecte. 

Inconvénients

  • Le temps : la collecte et le traitement des différentes données, puis l’élaboration de solutions pour diminuer la pollution des activités de l’entreprise demandent un temps considérable. Il faudra patienter souvent plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant que soit rendu le bilan carbone complet.
  • Le prix : faire appel à un cabinet de conseil constitue indéniablement la méthode la plus chère pour établir son bilan carbone ; il faudra envisager de débourser plusieurs milliers d’euros.
  • L’accès aux données système : un expert aura souvent besoin d’accéder à l’intégralité des données qui concernent le fonctionnement de l’entreprise. Cela peut vous prendre du temps de les collecter.
  • Le manque de vision d’ensemble : une méthodologie très exhaustive peut mener à un ensemble de recommandations difficile à prioriser, qui mêle des actions parfois anecdotiques, et des actions au contraire très impactantes. Il est ainsi difficile de faire la part des choses quant aux actions les plus urgentes pour réellement décarboner sa chaîne de valeurs, y compris en incluant les actions relatives à des tiers comme les fournisseurs, ce que seul un bilan carbone incluant le scope 3 permet de comptabiliser.  

Utiliser un SaaS

Le SaaS (software as a service), dit aussi logiciel en tant que service, est un modèle de licence qui permet de fournir des applications logicielles sur Internet.

Dans notre cas précis, recourir au SaaS, c’est établir son bilan carbone en mettant l’entreprise ou ses systèmes pour fournir la donnée permettant d’établir le bilan carbone

Avantages

  • La facilité : la collecte de données est automatisée, ce qui rend les choses plus faciles et plus rapides qu’en faisant appel à un cabinet de conseil. 
  • La rapidité : le fait que ces plateformes soient accessibles en ligne et que leur méthode de calcul soit entièrement automatisée permet de commander et de recevoir son bilan carbone dans des délais raccourcis.
  • Le prix : un bilan carbone réalisé par un SaaS coûte environ 10 fois moins cher que de faire appel à un expert.

Inconvénients

  • Pas de bilan fiable : beaucoup de calculateurs automatisés prennent mal en compte (voire pas du tout) le CO2 généré dans le cadre du scope 3, qui sont les plus difficiles à calculer. Or, elles sont aussi les plus importantes. Ce type de bilan est donc souvent incomplet.
  • Pas d’objectivité d’un intervenant extérieur : le bilan carbone ainsi réalisé ne sera pas soumis à l’analyse d’un expert, qui est le plus à même d’évaluer les sources d’émissions pour formuler des recommandations adaptées aux activités de l’entreprise.
  • Pas d’adaptation de la plateforme : les SaaS sont statiques et ne s’adaptent pas à la réalité du secteur de l’entreprise. La pertinence des champs n’est pas évaluée et tous figurent indifféremment sur le bilan même lorsqu’ils ne sont pas applicables ou peu significatifs pour la société concernée.
  • Enfin, ces plateformes s’appuient souvent sur les données comptables ou financières, qui ne fournissent qu’une vue monétaire très approximative, voir notre article dédié. 
  • Un tel branchement est assez intrusif.  

Réaliser son bilan carbone en autonomie 

Vous pouvez également choisir de ne faire appel à aucun prestataire externe et réaliser votre bilan carbone par vous-même. La méthodologie du bilan carbone établie par l’ADEME étant complexe, il faudra former un ou plusieurs de vos salariés à cette tâche spécifique.

L’Institut de Formation Carbone (IFC) propose ainsi des formations certifiées (environ 2 jours), physiques ou en ligne, pour un tarif variant entre 1150 € et 1250 €. Le salarié sera capable d’établir un bilan carbone sur Excel avec l’outil spécifique développé par l’Association Bilan Carbone (ABC).‍

Avantages

  • Formation d’experts en interne : une nouvelle compétence est intégrée dans les savoir-faire de l’entreprise. Les recommandations formulées seront d’autant plus efficaces et adaptées qu’elles auront été développées par des salariés qui connaissent bien le fonctionnement de la société.
  • Totale confidentialité : en formant vos propres experts, vous vous assurez qu’aucun tiers ne prend connaissance d’informations liées au fonctionnement de votre entreprise.

Inconvénients

  • Le manque de fiabilité : certaines complexités du bilan carbone, comme la prise en compte des facteurs d’émissions relevant du scope 3, peuvent demeurer difficiles à aborder. Ce type de bilan réalisé en interne risque de manquer de précision.
  • Le temps de formation : il faut pouvoir dégager au moins 16 h dans son emploi du temps pour qu’un salarié puisse suivre la formation en e-learning, voire davantage si l’option de formation en présentiel est privilégiée.
  • Des recommandations lacunaires : malgré leur formation, ces experts internes n’acquièrent pas de compétences ni de connaissances aussi poussées que des professionnels du conseil ; leurs conclusions et les solutions proposées seront probablement moins abouties que celles de spécialistes.

La solution carbometrix : combiner conseil et SaaS

Conjuguer les compétences d’experts et la facilité d’utilisation d’un SaaS, c’est la solution que vous propose carbometrix.

Du SaaS, carbometrix reprend :

  • Le fait d’être une plateforme qui permet un travail collaboratif sur les données.
  • Le développement de calculateurs propriétaires permettant une génération rapide des rapports.
  • Une approche big data permettant un ranking sectoriel automatique
  • Un prix beaucoup moins élevé que ce que proposent les cabinets de conseil. 

À cela s’ajoute le volet conseil :

  • carbometrix propose un accompagnement humain pour vous aider dans l’appréhension du questionnaire, de la collecte et de la complétion des données, et demeure à votre disposition pour vous apporter des explications et réponses aux questions éventuelles.
  • Le bilan carbone proposé par carbometrix, s’il est produit par un calculateur automatisé est systématiquement vérifié et analysé par un expert.
  • La restitution du bilan carbone s’effectue en personne, afin que des points du document puissent être expliqués si nécessaire et les recommandations d’action détaillées.
  • carbometrix s’attache particulièrement à formuler des recommandations d’action personnalisées, comme la fourniture de pistes de décarbonation, au-delà du calcul de votre empreinte carbone.

Conclusion sur les différentes façons de faire son bilan carbone

La méthode la plus adaptée dépend de votre objectif, de vos moyens, de votre maturité vis-à-vis de la performance carbone. La démarche de carbometrix permet d’allier l’accessibilité ergonomique et financière d’un SaaS, la fiabilité de calculateurs propriétaires fondées sur des données sectorielles également propriétaires et des formules intégrant les facteurs d’émissions les plus pertinents pour chaque poste d’émission, chaque entreprise, chaque secteur,, ainsi que les compétences d’experts qui vérifient les données ainsi produites et établissent des recommandations adaptées à chaque entreprise.

Vous souhaitez faire réaliser le bilan carbone de votre entreprise ? Contactez-nous aujourd’hui !